J. DESTEVE PALETTES - Un peu d'histoire PDF Imprimer Email

 

 

A l'heure où le transcorrézien sillonnait encore la Corrèze, la scierie J.DESTEVE était déjé installée à l'Eau Large, tout près de la petite gare, où s'effectuait le chargement des wagons à destination des mines de charbon.


Cette entreprise a été créée à la fin du siècle dernier, scierie hydraulique et à vapeur, elle occupait déjà une place importante dans la vie locale.

Le coffrage, la charpente étaient vendus à des négociants qui centralisaient la production de plusieurs entreprises pour la revendre à Paris.

A la suite de son père en 1969, Jean DESTEVE reprend l'affaire familiale. En 1975, il procéde à la refonte totale de son unité de sciage. La scierie emploie alors 15 personnes et se spécialise dans le sciage des petits bois.
Poursuivant sa stratégie de développement Jean DESTEVE engage en 1987 la construction d'un nouveau bâtiment, ample et fonctionnel, destiné à l'assemblage des sciages pour la fabrication des palettes.

En 1993-1994, période de récession où la concurrence des pays étrangers a été très vive, des investissements sont réalisés permettant de diversifier la clientèle et de lui offrir des produits plus spécifiques (palettes en grande longueur, caisses spéciales...).

Aujourd'hui l'entreprise J. DESTEVE emploie 38 salariés, avec à sa tête depuis 2008, Julie Destève, la fille de Jean, qui représente la 4ème génération. La capacité de sciage est désormais de 100m3/ jour. La fabrique de palettes est dotée de 4 machines entièrement automatiques. Un séchoir et un bâtiment de stockage ont été construits pour répondre aux nouvelles demandes de la clientèle.



 

Actualité

"Participer à la préservation des forêts et de l'environnement"

L'entreprise J.Destève Palettes bénéficie depuis le 1er aout 2009 de la certification PEFC. Grâce à cette norme et à la chaine de contrôles qui en découle, la scierie peut garantir que les bois qu'elle transforme proviennent de forêts gérées durablement.